Stanley Ho : vie et mort du roi des casinos de Macao

LETTRE D’ASIE. En un siècle d’aventures, le milliardaire a fait de Macao la capitale mondiale du jeu. Sa fille Pansy Ho, très francophile, prend le relais.

Ça ne s’était jamais produit. La famille de Stanley Ho est presque au grand complet. Ils sont d’ailleurs si nombreux qu’ils tiennent à peine dans le cadre des caméras de televisions venues enregistrer leur déclaration commune, énoncée par sa fille Pansy, après le décès du patriarche, mardi 26 mai, à 98 ans, dans un hôpital hongkongais.

L’homme et son empire de casinos ont survécu à l’invasion japonaise, aux guerres entre triades, à la rétrocession de Macao à Pékin en 1999, à la fin d’un monopole, au débarquement des géants américains du jeu, à la crise financière de 2008 et même à la campagne…

SOURCE : Le point FR

Partagez sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.