SÉNÉGAL: Aide au secteur de la culture, les acteurs culturels de la diaspora réclament leur part

3 milliards de francs Cfa, c’est l’aide accordée par le président de la République Macky Sall aux acteurs culturels du Sénégal impactés par la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus. Ceux de la diaspora qui estiment détenir les mêmes droits que leurs homologues restés au pays se rappellent au bon souvenir du ministre de culture et de la communication. Ils réclament leur part pour avoir été impactés par la pandémie.

Selon le promoteur culturel, originaire de Louga et basé en Espagne, les acteurs culturels sénégalais établis à travers le monde a vécu la crise au même titre que leurs concitoyens restés au pays. « Les acteurs culturels de la diaspora et les artistes font un travail important pour vendre la destination Sénégal et faire la promotion de la culture sénégalaise. Nous générons très souvent des coopérations entre les villes du Nord et le Sud. Pour exemple la convention que la ville de Louga va signer avec une ville d’Espagne qui va intervenir sur la petite enfance grâce à l’association Chapa Cholly. Nous déplorons l’attitude des responsables du secteur culturel qui, à chaque q’il y a des aides destinées aux acteurs culturels, oublient ceux de la diaspora. Ceux établis aux pays ne sont pas plus méritants que nous autres », fulmine Ndiawar Seck leader de la troupe les Tambours du Ndiambour établi à Madrid.

Il soutient par ailleurs que les acteurs culturels sénégalais de la diaspora mènent des activités dans le pays et participent à des festivals à travers le monde. « Nous représentons dignement le Sénégal partout où nous sommes présents. A travers l’association Chappa Cholly, nous avons assisté nos compatriotes touchés par la crise à travers l’Europe. Nous avons payé le loyer à certains et assisté financièrement d’autres. Au Sénégal, nous avons assisté en vivre des familles impactées avec nos propres moyens. Suffisant donc pour mériter le soutien de l’Etat du Sénégal au moment où des compatriotes restés au pays bénéficient de cette aide de 3 milliards », a fait savoir le promoteur culturel Ndiawar Seck basé en Espagne. Il était l’invité de la page culture de la radio Rfm.

IGFM

Partagez sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.