Présidentielle américaine : Joe Biden s’engage à être «un président qui rassemble»

Joe Biden, déclaré vainqueur de la présidentielle américaine, a promis samedi d’être le président qui unifiera l’Amérique. Le démocrate a appelé les Américains à ne plus traiter leurs «opposants comme des ennemis». «Je m’engage à être un président qui rassemble et non pas qui divise», a-t-il lancé lors d’un discours enflammé dans son fief du Delaware. L’ancien vice-président de Barack Obama a franchi le seuil «magique» de 270 grands électeurs. Lors de son discours, il n’a eu aucun mot pour son adversaire.

«Les gens de cette nation ont parlé. Ils nous ont livré une victoire claire, une victoire convaincante, une victoire pour nous, le peuple, que nous avons gagnée avec le plus grand nombre de voix jamais exprimées pour un ticket présidentiel dans l’histoire de la nation. Soixante-quatorze millions. Eh bien, je dois admettre que cela m’a surpris ce soir.»

Joe Biden s’engage à être «un président qui rassemble et non pas qui divise» et à mettre en place une administration «qui ressemble à l’Amérique».
«Je m’engage à être un président qui ne cherche pas à diviser mais à unifier. Qui ne voit pas les États rouges et les États bleus, qui ne voit que les États-Unis.»

Il s’adresse aux électeurs de Donald Trump : «À tous ceux d’entre vous qui ont voté pour le président Trump, je comprends votre déception ce soir. J’ai perdu moi-même quelques fois. Mais maintenant, donnons-nous une chance. Il est temps de mettre de côté la rhétorique dure. Faisons baisser la température. Voyons-nous de nouveau. Donnons-nous une chance mutuellement.» Il appelle également les Américains à ne plus traiter leurs «opposants comme des ennemis».

«Quel est notre mandat? Je crois que c’est ça: l’Amérique nous a demandé de mobiliser les forces de la décence, les forces de l’équité, de mobiliser les forces de la science et les forces de l’espoir dans les grandes batailles de notre temps. La bataille pour contrôler le virus, la bataille pour construire la prospérité, la bataille pour garantir les soins de santé de votre famille. La bataille pour parvenir à la justice raciale et éradiquer le racisme systémique dans ce pays. La bataille pour sauver notre planète en contrôlant le climat, la bataille pour restaurer la décence, défendre la démocratie et donner à tout le monde dans ce pays une chance équitable. C’est tout ce qu’ils demandent, d’avoir la même chance.»

Le président élu promet que l’Amérique sera «de nouveau respectée dans le monde». «J’ai brigué ce mandat pour restaurer l’âme de l’Amérique, pour reconstruire le pilier de cette nation – la classe moyenne – et pour faire en sorte que l’Amérique soit de nouveau respectée dans le monde et pour nous rassembler tous ici chez nous.»

«Nous ne dirigerons pas seulement par l’exemple de notre puissance, mais par la puissance de notre exemple.»

Joe Biden a également annoncé qu’il mettrait en place dès lundi une cellule de crise contre le Covid-19.
«Répandez la foi! Dieu vous aime tous. Que Dieu bénisse l’Amérique. Et que Dieu protège nos troupes», a-t-il conclu.

Partagez sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.