POUR TONI KROOS, LES JOUEURS SONT «LES MARIONNETTES DE LA FIFA ET DE L’UEFA»

Toni Kroos a critiqué le calendrier chargé imposé aux footballeurs qui ne sont pas consultés par les instances. Et qui sont, selon lui, «les marionnettes de la FIFA et de l’UEFA».

Alors qu’une Superligue européenne et une Coupe du monde des clubs pourraient venir s’ajouter au déjà démentiel calendrier des footballeurs (championnat, coupes nationales, Ligue des nations, coupe du monde, championnats continentaux des nations), beaucoup de joueurs commencent à monter au créneau pour crier leur colère. Comme Toni Kroos.

«En fin de compte, avec toutes ces choses supplémentaires, nous (les joueurs) ne sommes que les marionnettes de la FIFA et de l’UEFA», a lancé le milieu de terrain du Real Madrid à Bild. Pour lui, toutes ces compétitions sont créées «pour aspirer tout l’argent possible, mais aussi pour aspirer l’énergie de chaque joueur.»

Toni Kroos, qui n’est pas le premier à critiquer vivement les nouvelles pratiques des grandes instances du football, a confié qu’il était contre la Superligue européenne fermée, qui ne verrait que 18 clubs s’affronter entre eux, sans montées, ni descentes. 

Partagez sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.