L’Europe se met à genoux devant « le martien » Cristiano Ronaldo | Revue de presse

Le «martien» CR7 continue d’impressionner

Où s’arrêtera-t-il ? Chaque semaine qui passe montre combien Cristiano Ronaldo est encore au top. Hier lors de la victoire importante de la Juventus contre la Roma en Serie A, le Portugais s’est de nouveau distingué, ouvrant le score et mettant la Juve sur la voie du succès. Son 763e but en carrière ! Une stat folle et qui fait bien sûr les gros titres ce matin notamment en Italie. Pour la Gazzetta dello sport, c’est tout simplement «un martien», qui «a tonné hier et a fait gagner la Vieille Dame.» Pour le Corriere dello sport, «celui qui a Cristiano dans son équipe gagne.» Et comme c’est la Juve, c’est elle qui l’emporte. Enfin, retentissement pour ce nouveau golazo jusqu’au Portugal où pour Record, CR7 est tout simplement «le plus grand.» «À jamais le plus grand», même pour le quotidien.

La terrible stat de Fekir

Nabil Fekir ne marque plus dans le jeu ! Hormis deux penaltys, depuis 1 an, le Français ne trouve plus le chemin des filets sur une action de son équipe. C’est ce que révèle El Pais ce matin dans ses pages intérieures. Et avant l’affrontement ce soir contre le FC Barcelone (21h), le Betis s’inquiète et se demande pourquoi cette disette. L’étrange sécheresse devant le but de Fekir, écrit le média. Fekir n’a donc plus marqué dans le feu depuis le 9 février 2020. C’était contre… le FC Barcelone ! L’adversaire du soir. Peut-être un clin d’œil du destin pour celui qui se crée pourtant beaucoup de situations de tirs. Le 3e plus grand nombre de la Liga, derrière Lionel Messi et Karim Benzema.

Gattuso a deux matches pour se sauver

Pendant que la Juventus ne perd plus, le Napoli de son côté est à l’arrêt. Nouvelle défaite hier pour le club du Vésuve sur la pelouse du Genoa (1-2). Peut-être la défaite de trop pour l’entraîneur du club Gennaro Gattuso. Selon la Gazzetta dello sport, la prestation de l’équipe n’a pas du tout plus au président napolitain, Aurelio De Laurentiis, qui était apparemment très en colère après la rencontre. Il aurait alors fixé un ultimatum à son coach : ce dernier a deux matches pour se sauver. Les deux prochains. Et ce ne sera pas chose aisée. Naples se déplace à Bergame pour y affronter l’Atalanta mercredi dans le cadre des demi-finales retour de la Coupe d’Italie. Puis dimanche, le Napoli reçoit la Juventus en Serie A afin de se relancer dans la course à la Ligue des champions. Bref, Gattuso a du souci à se faire pour son poste.

Source: Footmercato

Partagez sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.