LANCEMENT D’UN RÉSEAU DU SECTEUR PRIVÉ POUR LA NUTRITION AU SÉNÉGAL

Le Conseil national de développement de la nutrition (CNDN- ex CLM) a mis en place le Réseau du secteur privé pour la nutrition au Sénégal dont une feuille de route pour l’année 2021 a été dégagée, a appris l’APS jeudi de ses initiateurs lors d’un webinaire.

Cet atelier de lancement organisé de concert avec le Programme alimentaire mondiale (PAM) devrait constituer ’’un repère important pour la nutrition au Sénégal dans la mesure où elle consacre l’installation du réseau du Secteur privé pour la nutrition au Sénégal, une plateforme regroupant un ensemble d’acteurs privés désireux d’exploiter le potentiel économique de la nutrition’’, a estimé a indiqué Abdoulaye Ka Secrétaire exécutif du CNDN, par ailleurs point focal du Mouvement SUN pour le Sénégal.

Différentes parties prenantes de la nutrition au Sénégal notamment le PAM, des ministères sectoriels, la société civile, le monde de la recherche et les collectivités territoriales ont pris part à cette rencontre en ligne.

Selon M. Ka, cette plateforme devrait également constituée une étape importante dans la mise en œuvre de la politique de nutrition du Sénégal et dans l’atteinte des objectifs du Mouvement Scaling Up Nutrition dont le Sénégal est membre depuis 2011.

’’Nous sommes confiants que ce réseau participera à maximiser l’impact dans la nutrition au Sénégal mais aussi l’innovation dans la recherche de solutions pour mieux lutter contre la malnutrition sous toutes ses formes’’, a pour sa part déclaré Fatiha Terki, directrice et représentante résidente du PAM au Sénégal.

‘’Il n’y a aucun danger sur le vaccin (….) Jamais le président de la République ne fera entrer au Sénégal un vaccin qui pose des problèmes aux populations. D’ailleurs au niveau mondial, ce sont les mêmes vaccins qui sont en train d’être utilisés. Des pays ont déjà démarré leur campagne de vaccination. Les populations se vaccinent. L’Afrique ne doit pas être en reste. Et le Sénégal ne doit pas également être en reste’’, a insisté Oumar Guèye.

‘’Toutes les grandes épidémies ont été vaincues par les vaccinations, la polio, la rougeole, et tant d’autres. L’homme a l’intelligence de pouvoir, face à un fléau, de trouver un remède’’, a rappelé le ministre.

Source: Aps

Partagez sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.