La France qui triche : évadés fiscaux, faux chômeurs, patrons-escrocs

Alors que le déficit public de la France s’élève à 90 milliards d’euros, la fraude aux allocations et l’évasion fiscale coûtent presque autant à l’État : 80 milliards d’euros ! Les fraudeurs ont des profils très différents : des particuliers qui cachent leur argent à l’étranger, des patrons-escrocs qui montent des arnaques pour échapper aux taxes, des chômeurs qui abusent de Pôle Emploi.

Partagez sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.