Khalifat de Thiénaba : De Mame Amary Ndack Seck à Serigne Assane Seck

Après la disparition du fondateur de la cité religieuse de Thiénaba, Amary Ndack Seck, en 1899, c’est Serigne Momar Talla Seck (1899-1946), l’architecte de la confrérie, qui héritera du khalifat pendant 47 années. Le fondateur de Thiénaba Gossas et restaurateur de Thiénaba Kajoor est remplacé par Serigne Ibra­hima Seck, dont le règne durera 27 ans. De lui, l’histoire retiendra la relation tumultueuse avec Senghor, son opposition catégorique au Code de la famille. Leader global, khalife absolu, Serigne Ibrahima Seck était pétri de «baatin», charismatique, au­toritaire et généreux tout à la fois. Il était aussi un bâtisseur infatigable. Il a entamé le processus d’urbanisation et de modernisation de Thiénaba. Ce fut ensuite au tour de Serigne Alpha Mamadou Seck (1973-1988), Serigne Mouha­madou Ly Seck (1988-1992), Serigne Ousseynou Khoudia Seck (1992-1999).
Le 5e khalife de Thiénaba et initiateur de la restauration de la mosquée de Thiènaba Seck a passé le témoin à Serigne Ousseynou Khar Seck, sixième khalife, qui a ouvert l’arrivée à la tête de la confrérie de la famille de Ibra Penda, second fils de Amary Ndack. Il a entrepris la restauration de la maison de Amary Ndack et son magistère se distingue par l’excellence de ses relations avec Touba et Tivaouane. Après son décès, son petit frère Serigne Cheikh Tidiane Seck Baye Cheikh devient le 7e khalife de Thiénaba. Il était un féru de sciences islamiques. Les oulémas du pays reconnaissent qu’il est l’un des plus grands spécialistes de l’enseignement du saint Coran selon la méthode traditionnelle. D’ailleurs, le défunt khalife général des Tidianes, Serigne Abdou Aziz Sy «Al Amine», avait reconnu que Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Seck était l’un des rares guides religieux du pays qui avaient une parfaite maîtrise des sciences en général du Coran. «C’est un Kangforii», disait-t-il.
Après lui, la charge est revenue au défunt khalife Serigne Abdourahim Seck, qui restera 14 mois à la tête du khalifat. Il cède ainsi la place à Serigne Assane Seck, fils de Serigne Momar Talla Seck, premier khalife de Amary Ndack Seck.

Le khalife enterré demain
A Thiénaba, l’attente est insoutenable. Décédé à Casa­blanca dans la nuit du lundi au mardi, le khalife de Thiénaba sera enterré ce jeudi, à 10h, sur ses terres ancestrales, à Thioky. L’arrivée de la dépouille est prévue aujourd’hui à 23h, selon le porte-parole de la famille Seck, Serigne Ahmadou Seck.

Source: Le Quotidien

Partagez sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.