FRANCE: Une ligue 1 à 22 clubs? La LFP va trancher Vendredi

Match ball of Ligue 1 during the Ligue 1 match between AS Saint-Etienne and OGC Nice at Stade Geoffroy-Guichard on December 4, 2019 in Saint-Etienne, France. (Photo by Romain Biard/Icon Sport) - --- - Stade Geoffroy-Guichard - Saint Etienne (France)

Quel sort pour Amiens et Toulouse ? A la demande du conseil d’état, qui a suspendu la relégation des deux clubs, la Ligue de football professionnel doit réexaminer, ce vendredi, le format de la Ligue 1 pour la saison prochaine.

Au centre des débats, l’épineux passage à 22 clubs défendu par le club picard et le TFC pour sauver leur place dans l’élite. Ces derniers jours, l’un et l’autre ont multiplié les démarches, jusqu’à élaborer quatre calendriers différents, pour permettre la mise en place d’un championnat élargi. Reste à savoir s’ils seront entendus par la LFP, qui semble réfractaire à cette idée.

«Le Conseil d’administration a considéré que la L1 se joue à maximum 20 clubs. C’est aussi le cas de la convention entre la LFP et la FFF, et ce depuis 40 ans. Mais on va réinterroger à nouveau le Conseil d’administration. La montée de Lens et de Lorient n’est pas remise en cause par cette ordonnance. Nous avions décidé de jouer à 20. On nous demande de réexaminer cette décision, on va la réexaminer, mais cela ne veut pas dire forcément qu’on va jouer à 22», avait confié Didier Quillot, directeur de la Ligue, après la décision du Conseil d’Etat le 9 juin dernier. 

Certains clubs auraient également affiché leurs réticences par craintes d’être notamment confrontés à un calendrier surchargé, avec l’Euro l’été prochain, ou encore de voir les droits télés être répartis en 22 au lieu de 20. Une chose est sûre, le maintien du format à 22 clubs ne ferait que prolonger la bataille juridique. Car en cas de décision défavorable, Amiens a déjà annoncé son intention de procéder à de nouveaux recours.

Partagez sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.