États-Unis : un animateur radio antivaccin atteint du Covid-19 change d’avis

Aux États-Unis, les autorités continuent d’appeler la population à se faire vacciner, surtout dans les États du sud. La majorité des nouveaux cas concernent des personnes non vaccinées. C’est le cas d’un célèbre animateur radio du Tennessee opposé à la vaccination, et aujourd’hui hospitalisé avec une forme grave.
Durant des mois, dans son émission radio, Phil Valentine a moqué la vaccination contre le Covid-19, assuré que cela ne servait à rien, défendu sa liberté de choisir et encouragé ses auditeurs à faire pareil. « Les chances que j’attrape le Covid-19 et que j’en meure sont très faibles », lançait-il à l’antenne récemment.

Aujourd’hui, l’animateur radio est hospitalisé en soins intensifs dans un hôpital de Nashville, dans le Tennessee. Âgé de 61 ans, Phil Valentine a été testé positif au Covid-19 il y a une semaine et souffre de pneumonie grave. Dans un communiqué publié samedi, sa famille appelle désormais ses auditeurs à se faire vacciner d’urgence. « Priez pour Phil et allez vous faire vacciner », peut-on lire.

Revirements de position
Les proches de Phil Valentine expliquent également que l’animateur regrette les propos qu’il a tenus contre le vaccin et qu’il a hâte de revenir au travail pour sensibiliser le public aux dangers du Covid-19.
Face à la recrudescence du variant Delta parmi la population non vaccinée, de plus en plus de personnalités et politiciens conservateurs ont changé leurs positions. Même la chaîne Fox News a lancé, la semaine dernière, une campagne appelant à la vaccination. Tout cela alors que la question du vaccin obligatoire est évoquée de plus en plus souvent.

Loubna Anaki, correspondante de Rfi à New York

Partagez sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.