États-Unis: L’état de santé de Donald Trump interroge, le jour de ses 74 ans

L’état de santé de Donald Trump a suscité des interrogations dimanche, le jour de ses 74 ans. Lors d’un discours à l’académie militaire de West Point, près de New York, le président américain a semblé manifester des signes de fatigue, selon des médias américains. Des soupçons qui ont amené Donald Trump à se justifier dans la foulée. 

L’état de santé de Donald Trump faisait l’objet de spéculations aux États-Unis dimanche 14 juin, le jour de ses 74 ans, après qu’il eut semblé donner la veille quelques signes de fatigue lors d’une cérémonie. 

Le président américain avait tenu, malgré la pandémie, à venir saluer samedi la promotion 2020 de la prestigieuse académie militaire de West Point, près de New York.  

Accusé d’avoir cherché à politiser l’armée face aux manifestations antiracistes des dernières semaines à travers le pays, il y a prononcé un discours inhabituellement consensuel pour lui qui aime s’écarter de son prompteur.

Une descente d’une scène comme point de départ

Invité à quitter la scène après s’être adressé aux futures élites de l’armée américaine, il a semblé connaître quelques difficultés sur la rampe d’accès, descendue à petits pas précautionneux.

Donald Trump s’est chargé lui-même tard samedi soir sur Twitter de répondre aux interrogations sur sa condition physique. 

La rampe d’accès à l’estrade de West Point était « très longue et raide, n’avait pas de rambarde et, surtout, était très glissante », a-t-il avancé.

Il affirme avoir donc redoublé de prudence pour ne pas tomber et donner l’occasion aux médias de se moquer de lui. Et souligne avoir dévalé « en courant » les trois derniers mètres de la rampe.

Partagez sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.