Covid-19 : situation « grave » à Pékin, qui referme toutes les écoles et les universités

Après avoir pratiquement endigué l’épidémie depuis le mois de mars, la Chine, où le Covid-19 a fait son apparition fin 2019, va-t-elle bientôt être confrontée à une deuxième vague ? La situation épidémique à Pékin est jugée « extrêmement grave » par les autorités.

En République populaire de Chine, l’inquiétude grandit face à la nouvelle épidémie majeure du COVID-19 récemment découverte dans la capitale, Pékin. Pas moins de 106 nouveaux cas d’infection par des coronavirus ont été détectés depuis jeudi, ce qui a incité les autorités à renforcer les systèmes de contrôle et la prévention épidémiologique pour faire face à ce nouveau foyer d’infection, qui a également pris naissance dans l’enclave chinoise de Wuhan et qui a fait des centaines de milliers de morts et des millions de sinistrés dans le monde.

Le nouveau foyer est apparu sur le principal marché alimentaire de la capitale chinoise et 106 cas de personnes infectées jusqu’à présent ont été officiellement enregistrés et ne pourront pas quitter la ville de Pékin. En attendant, ceux qui l’ont fait doivent informer les fonctionnaires compétents pour décréter le statut de contrôle de leurs mouvements et de leur environnement afin d’empêcher la propagation du virus.  

Les dirigeants locaux de Pékin ont limité les déplacements au maximum, et ont même interdit aux taxis et autres véhicules de service public de quitter les limites de la ville, comme l’a précisé la Commission municipale des transports. L’entité a également annoncé des « sanctions sévères » pour ceux qui enfreignent cette réglementation établie.  

Selon le Global Times, pas moins de 29 communautés de voisinage autour du marché de Xinfadi et Yuquandong ont été isolées, leurs résidents étant confinés sous des mesures de sécurité strictes pour empêcher toute nouvelle propagation du coronavirus. Jusqu’à 100 000 agents des services publics surveillent actuellement plus de 7 000 zones municipales pour détecter une éventuelle propagation du virus.  

Les autorités sanitaires testent tous ceux qui ont été en contact avec le marché principal de Xinfadi dans la capitale, qui est fermé depuis samedi.

Partagez sur

1 thought on “Covid-19 : situation « grave » à Pékin, qui referme toutes les écoles et les universités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.