Contribution: Un dirigeant se doit d’être un modèle pour son peuple

Parfois on se pose des questions : mais pourquoi les dirigeants surtout Africains font ceci et pourquoi pas cela? Il est vrai qu’en y regardant bien certains ont juré fidélité au peuple non pardon, aux TOUBABS.

Dans une moindre mesure, je peux comprendre qu’ils aient fait des erreurs en prêtant allégeances aux occidentaux. Cependant, il va falloir qu’ils se ressaisissent et y remédient. D’ailleurs au Sénégal, Abdoulaye Wade avait commencé à le faire avant que l’Affaire Bolloré ne lui soit fatale. Lui au moins aura tenté le coups. Quant-à son successeur aaaaahhh du gâchis. Je dirais qu’il a raté son rendez vous avec l’histoire. Il aurait pu faire deux mandats magnifiques, s’en aller, puis revenir si ça lui chante, car les gens n’oublient pas. Effectivement les Sénégalais n’oublierons pas ses deux mandats de sitôt. Comment parler de gouvernance sobre et vertueuse quand on voit presque chaque fois des scandales qui au finish, restent sans suites juridiques. Je pense pas qu’on ait connu pire d’ailleurs (détournement, impunité, injustice….). Il avait tout pour réussir mais il semblerait que le cheval ait pris la mauvaise direction dès le debut. Nul doute qu’il court a sa propre perte, á part son entourage ( ils ont oublié Abdou Diouf, Abdoulaye Wade).

Revenons en à l’Afrique!!!
On est des pays pauvres ( reste à savoir si c’est vrai avec toutes nos matières premières) certes, mais cela ne doit pas nous pousser à avoir des relations extérieures défavorables. La pauvreté ne doit pas être signe de faiblesse. La dignité n’est-elle pas une de nos valeurs primordiales?? Ou est-elle donc passée?? Au point qu’on se fasse manipuler, ridiculiser et recevoir des leçons des autres. Ces mêmes autres qui ont contribué au pillage de nos ressources humaines et financières ( on reviendra sur ce point avec L’Eco).

Notre « justice » nous fait de la peine quand elle prononce un verdict ( la balance est inclinée). On en abasourdit parfois, surtout désespère !!! Le désespoir qui pousse surtout les jeunes vers l’eldorado ou dans des affaires illicites.. j’en passe. La honte, je pense que nos hommes politiques n’en disposent plus ainsi que l’intégrité ( l’homme intègre Burkinabé Sankara nous manque).Comment peut on mettre l’espoir de tout un peuple entre les mains des Autres alors que ce n’est pas des « têtes » qui nous manquent . Il nous faut une volonté sincère, aller dans la même direction avec le même but sinon l’avenir de ce continent ne sera pas pour demain.

Idrissa Samaké

Partagez sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.