Angleterre : Sans grande inspiration, ni précision dans le dernier geste, Liverpool concède le nul à Everton (Résumé vidéo)

Liverpool ne sera pas champion dès ce lundi. Pour leur match de reprise, les Reds ont manqué d’efficacité devant les cages de Pickford (0-0). Ils ne sont surtout pas passés loin de s’incliner dans le dernier quart d’heure.

Le sacre de Liverpool attendra encore un peu. Même en cas de défaite de Manchester City face à Brighton (21h), les Reds ne seront pas champions lundi. La faute à leur nul concédé ce dimanche dans le derby de la Mersey contre Everton (0-0). Peu inspirés pour leur retour à la compétition après trois mois d’arrêt en raison de l’épidémie de coronavirus, les hommes de Jürgen Klopp ont manqué de tranchant et ont souffert sur certaines séquences. Ils ont été inquiétés d’entrée sur une frappe en angle fermé de Richarlison (4e) et ont réellement attendu le dernier quart d’heure de la première période pour hausser leur niveau de jeu.

Tom Davies trouve le poteau

Roberto Firmino s’est alors illustré sur une tentative un peu trop croisée à ras de terre (34e) et Trent Alexander-Arnold a sollicité Jordan Pickford sur coup franc (41e). Contraint de lancer Joe Gomez dès la 43e à la place de James Milner, blessé, Klopp a tenté de bousculer les plans des Toffees en faisant entrer en seconde période Alex Oxlade-Chamberlain, Georginio Wijnaldum ou encore Divock Origi, alors que Mohamed Salah est resté sur le banc. La domination de Liverpool est restée écrasante tout au long de la rencontre, mais c’est bien Everton qui s’est procuré la situation la plus dangereuse avec une talonnade de Dominic Calvert-Lewin repoussée par Alisson (80e). Tom Davies, d’un tir croisé légèrement dévié, a trouvé le poteau dans la foulée.

Everton occupe désormais la 12e place, à huit points des places européennes. En cas de victoire de City face à Brighton, les Reds, eux, ne seront toujours pas champions même s’ils dominent mercredi Crystal Palace (21h15). Mais si City ne s’impose pas, une victoire des Reds contre Palace leur permettrait de décrocher un titre qu’ils attendent depuis 30 ans.

Partagez sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.